TOURNOI DE QUALIFICATION - JOUR 4

26.06.2012

Tournoi Qualification EuroBasket Women 2013

BIELORUSSIE - ISRAEL (69-61)
Groupe A 

10. Anastasiya Verameyenka (Belarus)
Anastasiya Verameyenka
Chez elle, la Biélorussie a sorti un match solide pour s'imposer face à l'Israël, 69-61.
Au coude à coude pendant la première mi-temps (19-18 en fin de premier quart-temps, et 34-33 à la pause), il fallait attendre la dernière période pour voir les Biélorusses faire la différence. Avec moins de 8 minutes à jouer dans la partie, les Israéliennes revenaient à 56-54 sur une interception suivie d'une contre attaque de Shay Doron.
Les Bélarusses lançaient alors un 7-0 par Anastasiya Verameyenka (63-54), creusant un écart que leurs adversaires ne parviendraient plus à remonter. Avec ce nouveau succès, le troisième consécutif, la Biélorussie s'est préparé de la meilleure manière avant le choc de la prochaine journée face à l'Ukraine.

Les joueuses clés :
Lettonie : Anastasiya Verameyenka (20 points, 4 rebonds), Tatyana Troina (15 points, 4 rebonds), Aliaksandra Tarasava (10 points, 4 rebonds)
Israël : Shay Doron (16 points, 4 rebonds, 6 interceptions)

La statistique du match :
Avec un pourcentage de tirs à trois points de 50% (9 sur 18 tentatives), les arrières bélarusses ont donné le tournis aux Israéliennes qui n'ont pas pour autant trouvé la mire à longue distance (27% à 3 sur 11).
 

Groupe A

22. Alexandria Quigley (Hungary)
Alexandria Quigley
La Hongrie et son nouvel entraineur, Stefan Svitek, n'ont pas tremblé à domicile pour battre le Portugal, 80-45.
Dès la première minute les Hongroises prenaient la tête sur un panier de Kata Honti, récente vainqueur de l'Euroleague Women avec Ros Casares. Deux lancer-francs d'Honti et un panier suivi d'un lancer-franc par Alexandria Quigley ont immédiatement porté le score à 7-0. L'écart se stabilisait à onze points au terme du premier quart-temps (23-12), et au retour des vestiaires (34-25).
Mais la défense Portugaise oubliait de revenir sur le terrain pour la seconde période, et les Lusitaniennes finissaient par être menées de 25 points à la fin du troisième quart-temps (64-39). La dernière période a scellé le succès de la Hongrie, et a débouché sur une troisième défaite consécutive par un écart de 30 points ou plus pour le Portugal.

Les joueuses clés :
Hongrie : Nora Nagy-Bujdosó (18 points, 4 rebonds, 5 interceptions), Alexandria Quigley (17 points, 9 rebonds)
Portugal : Carla Freitas (14 points)

La statistique du match :
La précision aux tirs des Hongroises (55%) combinée à leur agressivité vers le panier (35 lancer-francs tentés) leur a permis de surclasser les Portugaises (28% aux tirs, 11 lancer-francs tentés).

Groupe B

Jelena Skerovic (Montenegro)
Jelena Skerovic
Le Monténégro a continué son excellent parcours dans le Tournoi de Qualification en remportant un troisième succès consécutif, à domicile contre la Pologne, 59-50.
Après une entame équilibrée (8-8), Iva Perovic a montré la voie pour le Monténégro avec un panier et un lancer-franc bonus. Coup sur coup, la défense polonaise a cédé sous les assauts d'Eshaya Murphy et de Jana Dublevic, donnant aux Monténégrines une avance de 7 points (15-8) en fin de premier quart-temps et de 12 points à la mi-temps (33-21).
Au retour des vestiaires, la Pologne n'a rien pu faire pour inverser la tendance, voyant même son retard augmenter à 16 points (50-34). Dès l'entame de la dernière période, Dublejevic a enfoncé le clou pour le Monténégro. Les Polonaises, par l'intermédiaire d'Agnieszka Majewska, revenaient à neuf points dans la dernière minute mais voyaient finalement la victoire leur échapper.

Les joueuses clés :
Monténégro : Eshaya Murphy (12 points, 6 rebonds, 4 passes, 5 interceptions), Jelena Skerovic (11 points, 7 rebonds, 7 passes), Jelena Dubljevic (11 points, 8 rebonds), Snezana Aleksic (11 points)
Pologne : Agnieszka Skobel (16 points, 6 rebonds, 5 interceptions), Agnieszka Majewska (4 points, 7 rebonds)

La statistique du match :
Malgré 54% de réussite aux tirs, la Pologne a presque tout manqué à trois points avec un seul panier sur 14 tentatives (7% de réussite), au contraire du Monténégro qui a eu une réussite aux tirs plus faible (42%), mais pas à trois points (7 sur 20 à 35 %).
 
Groupe B

13. Milica Dabovic (Serbia)
Milica Dabovic
A domicile, la Serbie s'est donné les moyens de rebondir dans la compétition en dominant la Suisse, 88-64.
Les Serbes ont rapidement mené au score (5-4), avant que les efforts conjugués de Milica Dabovic, Ivanka Matic et Marina Mandic ne donnent un premier avantage de onze points à l'équipe des Balkans (16-5). Après avoir rejoint les vestiaires avec une confortable avance (49-32), la Serbie a asphyxié son adversaire en défense et a donné un nouveau coup d'accélérateur en début de troisième quart-temps pour prendre 25 points d'avance (57-32). La suite de la rencontre était parfaitement maitrisée par les hôtes qui contrôlaient la fin du match à leur avantage.

Les joueuses clés :
Serbie : Milica Dabovic (16 points, 5 rebonds, 5 passes), Marina Mandic (18 points, 7 rebonds), Ivanka Matic (16 points, 12 rebonds), Nevena Jovanovic (16 points)
Suisse : Sarah Kershaw (13 points, 4 rebonds), Karen Twehues (19 points)

La statistique du match :
Les 23 rebonds cumulés par les Suissesses (dont 6 offensifs) n'ont pas pesé bien lourd face aux 42 prises des Serbes (dont 20 offensifs).
 
Groupe C

13. Sandra Linkeviciene (Lithuania)
Sandra Linkeviciene
La Lituanie a fait un bon match sur ses terres en dominant la Slovaquie, 78-64.
Pourtant les Slovaques ont tenu tête à leurs hôtes pendant une bonne partie de la rencontre. Au milieu du troisième quart-temps, sur un panier de Romana Vynuchalova, les visiteuses conservaient une avance de quatre points (45-41).
C'est le moment qu'ont choisi les lituaniennes pour prendre les commandes du match. Dans le sillage de la jeune Kamile Nacickaite, les baltes ont terminé ce quart-temps en trombe pour entamer la dernière période en tête (54-51).
A l'issue du quatrième quart-temps, l'équipe locale a conservé son avance pour remporter finalement cette rencontre et oublier la défaite en Slovénie lors du match précédent.

Les joueuses clés :
Lituanie : Sandra Linkeviciene (21 points, 6 rebonds, 4 passes, 5 interceptions), Marina Solopova (19 points, 6 rebonds), Gintare Petronyte (17 points, 7 rebonds)
Slovaquie : Vynuchalova (13 points, 8 rebonds), Gabriela Kubatova (9 points, 5 passes, 4 interceptions)

La statistique du match :
Alors que les Slovaques ont manqué toutes leurs tentatives à trois points (0 sur 8), les Lituaniennes ont marqué sept tirs de leurs 18 tirs à longue distance.
 

Groupe C

Maja Erkic - Slovenia
Maja Erkic
A domicile, la Slovénie a confirmé ses ambitions de qualification pour l'EuroBasket Women 2013 par un large succès contre les Pays-Bas, 68-52.
La formation Slovène a creusé l'écart en première mi-temps avec une belle efficacité offensive et une défense de fer (42-14).
Au troisième quart-temps les Néerlandaises ont bien tenté de faire douter leurs hôtes 57-39, mais n'ont pu remonter leur handicap.
Les Slovènes ont livré une prestation collective très sérieuse pour porter leur série à trois victoires sans la moindre défaite.

Les joueuses clés :
Slovènie : Nika Baric (18 points, 4 passes), Maja Erkic (12 points, 5 rebonds, 3 passes), Sandra Pirsic (10 points, 6 rebonds)
Pays-Bas : Naomie Halman (16 points, 6 rebonds), Myrthe Beld (9 points, 4 interceptions)

La statistique du match :
Le collectif de la Slovénie a fait la différence, en totalisant 17 passes décisives contre 4 pour les Pays-Bas.
 
Groupe D

Kadidja Andersson (Sweden)
Kadidja Andersson
Après sa victoire contre l'Espagne, la Suède est allée chercher un nouveau succès en Bulgarie, 60-80.
Le match était indécis jusqu'à la mi-temps (41-40). Puis, dès l'entame du troisième quart-temps, les Suédoises ont marqué les six premiers points, creusant un écart de 12 points à la fin de la période.
Les nordiques, menées par Stefanie Yderström et Frida Eldebrink, ont alors contrôlé la dernière période pour empocher une belle victoire dans l'optique d'une qualification pour l'EuroBasket Women 2013.

Les joueuses clés :
Suède : Frida Eldebrink (19 points, 10 rebonds, 5 passes), Elin Eldebrink (11 points, 5 rebonds), Kadidja Andersson (8 points, 4 rebonds)
Bulgarie : Jaklin Zlatanova (18 points, 8 rebonds, 4 passes, 3 interceptions), Vera Perostiyska (9 points, 13 rebonds)

La statistique du match :
Les Suédoises ont fait la différence aux tirs en terminant le match avec 49% de réussite aux tirs, dont 39% à longue distance, contre 37% pour les bulgares (21% à trois points).
 
Groupe D

10. Elisa Aguilar (Spain)
Elisa Aguilar
L'Espagne a su rebondir chez elle, suite à sa défaite en la Suède, en dominant l'Allemagne, 66-39.
L'Espagne a terminé le premier quart temps, en inscrivant deux lancers francs par Nicholls et un panier par Cristina Ouvina (16-12). La course poursuite a continué jusqu'à la mi-temps. A la pause l'Allemagne était toujours en embuscade, 35-23.
Au retour des vestiaires les allemandes ont bien réduit deux fois l'écart à 9 points mais cela n'a pas suffit et l'Espagne est restée devant (46-32) à la fin de la troisième période. Les espagnoles avaient la mainmise sur le match et ont tranquilement géré le quatrième quart-temps pour s'imposer face à une équipe allemande fébrile.

Les Joueuses clés :
Espagne : Elisa Aguilar (12 points), Cindy Lima (4 points, 10 rebonds), Amaya Valdemoro (11 points), Laura Nicholls (5 points, 9 rebonds, 4 contres et 3 interceptions)
Allemagne : Romy Bär (13points, 8 rebonds), Anne Breitreiner (7 points, 9 rebonds)

La statistique du match :
Les allemandes ont perdu 21 ballons (et effectué 8 passes décisives), contre 14 pertes de balles (et 15 passes) pour les espagnoles.
 

Groupe E

Zane Tamane (Latvia)
Zane Tamane
Sur ses terres, la Lettonie a accompli une nouvelle prestation de haut niveau pour rester invaincue face à la Grèce, 63-46.
Sous l'impulsion d'une Zane Tamane des grands soirs, auteur de six premiers points de la partie, les baltes ont pris l'avantage dès les premiers instants de la rencontre.
A l'issue du premier quart-temps, les grecques accusaient un retard de dix points (19-9) qui passait à quinze points à la mi-temps (37-22). Si les débats s'équilibrent en seconde mi-temps, les coéquipières de Zoi Dimitrakou ne parvenaient pas à bousculer le collectif letton qui remportait une belle victoire.

Les joueuses clés :
Lettonie : Zane Tamane (18 points, 12 rebonds, 6 passes), Liene Jansone (13 points, 9 rebonds), Ieva Krastina (12 points, 8 passes)
Grèce : Zoi Dimitrakou (14 points, 4 rebonds), Pelagia Papamichail (11 points, 5 rebonds)

La statistique du match :
Avec 21 passes décisives, contre 7 pour leurs adversaires, les Lettones ont su faire la différence en imposant leur rythme dans cette rencontre.
 

Groupe E

Ilaria Zanoni - Italy
Ilaria Zanoni
L'Italie a enregistré sa première victoire avec une victoire facile à domicile contre le Luxembourg, 86-37.
Dès le début de match, les Italiennes ont marqué les six premiers points et ont ensuite rapidement mené 15-4, grâce notamment aux cinq points consécutifs inscrits par Masciadri. À la fin du premier quart temps, les Italiennes ont mené 22-8, puis 48-23 à la mi-temps.
Au coup de sifflet final les « azzurri » avaient encore alourdi le score (84-29) contre des Luxembourgeoises qui ont enregistré leur troisième défaite en autant de rencontres.

Les joueuses clés :
Italie: Ilaria Zanoni (16 points, 4 rebonds), Raffaella Masciadri (14 points), Martina Cripa (10 points, 4 passes, 6 interceptions)
Luxembourg: Nadia Mossong (13 points, 9 rebonds), Tessy Hetting (11 points, 8 rebonds)

La statistique du match :
L'effectif luxembourgeois a totalement subit la défense italienne, avec 39 pertes de balles pour une seule interception réussie, alors que les transalpines ont terminé avec 23 ballons volés pour 9 balles perdues.

RELATED NEWS

TOURNOI DE QUALIFICATION - JOUR 1012.07.2012
TOURNOI DE QUALIFICATION - JOUR 909.07.2012
TOURNOI DE QUALIFICATION - JOUR 805.07.2012
TOURNOI DE QUALIFICATION - JOUR 628.06.2012
TOURNOI DE QUALIFICATION - JOUR 528.06.2012
HIGHLIGHTS : LETTONIE - GRECE27.06.2012
TOURNOI DE QUALIFICATION - JOUR 322.06.2012

Advertisement

CNDSbwinChampionINTERSPORTmoltenPEAKTISSOTTURESPANAAeroSvitFrance Olympique