TOURNOI DE QUALIFICATION - JOUR 5

28 June 2012

Tournoi Qualification EuroBasket Women 2013

 

ISRAEL - HONGRIE (46-64)
Groupe A

9. Dóra Horti (Hungary)
Dóra Horti

La Hongrie a livré une belle prestation pour l'emporter en Israël, 46-64.
Après un bon départ lors des trois premières minutes, les hôtes se sont laissées rejoindre au score (8-8). Puis au terme de la première période, sous l'impulsion de Katalina Honti et Alexandria Quigley, les Hongroises avaient creusé un écart de dix points (19-9). Les Israéliennes ne parviendraient jamais à revenir au score, leur retard augmentant à 24 points à la mi-temps (38-14). Malgré un troisième quart-temps relativement équilibré entre les deux formations (17-16), l'Israel n'a finalement pas pu changer le cours du match devant son public.

Les joueuses clés :
Hongrie : Dora Horti (14 points, 9 rebonds), Katalina Honti (11 points, 4 passes), Alexandria Quigley (15 points)
Israël : Jennifer Fleischer (7 points, 8 rebonds), Liron Cohen (13 points, 5 passes)

La statistique du match :
En contrôlant la raquette, les Hongroises ont réussi 28 paniers sur les 48 tirs à deux points (58% de réussite) et ont surtout dominé leurs adversaires au chapitre des rebonds (27 prises pour les Israéliennes contre 46 pour les visiteuses).

 

UKRAINE - BIELORUSSIE (51-55)
Groupe A

10. Anastasiya Verameyenka (Belarus)
Anastasiya Verameyenka

La Biélorussie a obtenu un quatrième succès consécutif en allant chercher une superbe victoire en Ukraine, 51-55.
La rencontre a tourné à un duel âpre et équilibré, entre deux nations aux ambitions équivalentes et aux frontières voisines. Les Ukrainiennes ont couru après le score pendant la majeure partie de la rencontre (12-14 à la fin du premier quart, 22-27 à la mi-temps, 35-37 à la fin du troisième quart), pourtant elles reprenaient l'avantage dès l'entame de la dernière période sur un panier à trois points (38-37).
A quatre minutes du coup de sifflet final, les Bélarusses, Anastasiya Verameyenka en tête, répondaient à chacune des tentatives ukrainiennes, mais ne parvenaient pas à creuser une avance de plus de trois points (44-43). C'est le moment qu'ont choisi les coéquipières de Verameyenka pour infliger un 6-0 à leurs adversaires, prenant un avantage décisif alors qu'il ne restait que trois minutes à jouer. Incapables de rattraper les visiteuses, la sélection ukrainienne voyait finalement la victoire finale lui échapper.

Les joueuses clés :
Biélorussie : Anastasiya Verameyenka (13 points, 13 rebonds), Aliaksandra Tarasava (9 points), Tatyana Troina (7 points)
Ukraine : Oleksandra Kurasova (17 points), Alina Iagupova (8 points, 8 rebonds), Tetiana Panchenko (8 points)

La statistique du match :
Dans les dix dernières minutes, Anastasiya Verameyenka a été particulièrement décisive, faisant la différence au meilleur moment avec sept points, quatre rebonds et une interception réalisés.

 

POLOGNE - SERBIE (76-74)
Groupe B

Weronika Idczak
Weronika Idczak

A domicile, la Pologne s'est imposée au bout du suspense face à la Serbie, 76-74.
Les Serbes ont démarré la rencontre sur les chapeaux de roue, prenant l'ascendant de bout en bout dans ce premier quart temps (20-28). Bien que les Polonaises aient débuté la seconde période en inscrivant dix points consécutifs (30-28), elles étaient parfaitement contenues par les Serbes qui viraient en tête à la pause (40-49).
Au retour des vestiaires, les joueuses des Balkans suivaient l'exemple d'Ana Dabovic pour repartir avec les mêmes intentions (40-53), puis les Polonaises ont amorcé une superbe remontée, pour égaliser au panneau d'affichage (55-55). Mais la Serbie ne se démontait pas et reprenait une possession d‘avance à l'entame de la dernière période (57-60). Les dix dernières minutes offraient un chassé-croisé tout aussi passionnant. Finalement menées de cinq points dans la dernière minute (74-69) les Serbes parvenaient à égaliser à huit secondes de la fin (74-74). Pourtant, à la dernière seconde, un tir en extension de Martyna Koc offrait la victoire aux Polonaises.

Les joueuses clés :
Pologne : Weronika Idczak (17 points, 6 passes), Martyna Koc (16 points, 7 rebonds), Agnieszka Szott (14 points)
Serbie : Ana Dabovic (27 points, 5 rebonds, 4 passes), Jelena Maksimovic (10 points, 8 rebonds), Tamara Radocaj (7 points, 3 passes)

La statistique du match :
Avec une precision de 60% aux tirs à deux points (23 marqués sur 38 tentés, contre 45 % à 21 sur 47 pour leurs adversaires), la sérénité des Polonaises près du cercle a été décisive dans cette victoire à l'arraché.

 

ESTONIE - MONTENEGRO (54-86)
Groupe B

Jelena Dubljevic (Montenegro)
Jelena Dubljevic

A l'extérieur, le Monténégro est allé dominer l'Estonie, 54-86, pour remporter sa quatrième victoire consécutive dans le Tournoi de Qualification.
Les Monténégrines, et notamment Ana Turcinovic et Jelena Dubljevic, ont mis la pression d'entrée pour prendre 10 points d'avance après 4 minutes de jeu (4-14) ainsi qu'à l'entame du second quart-temps (17-27). Les Estoniennes ne parvenaient pas à peser sur la rencontre, si bien qu'à la mi-temps l'écart avait grimpé à 17 points (26-43). Au retour des vestiaires, la formation des Balkans poursuivait sur le même rythme pour finir avec un matelas confortable de 32 points sur leurs hôtes. Avec ce nouveau revers, l'Estonie a enchaîné sur un troisième revers consécutif avant d'aller défier la Serbie.

Les joueuses clés :
Monténégro : Jelena Dubljevic (19 points, 11 rebonds, 4 passes), Ana Turcinovic (12 points, 6 rebonds), Eshaya Murphy (14 points, 4 rebonds)
Estonie : Kati Rausberg (10 points, 4 passes), Valeria Kast (6 points, 5 rebonds)

La statistique du match :
Le jeu intérieur des monténégrines a fait des ravages dans la défense estonienne, en cumulant plus de rebonds (42 prises contre 29) et une meilleure précision aux tirs à deux points (57% contre 39%).

 

SLOVAQUIE - PAYS-BAS (70-48)
Groupe C

6. Lucia Kupcikova (Slovak Republic)
Lucia Kupcikova

Devant son public la Slovaquie est tranquillement montée en régime pour décrocher un nouveau succès, 70-48, contre les Pays-Bas.
Les Hollandaises, à la recherche de leur première victoire du Tournoi, ont subi un départ difficile avec seulement six points marqués dans la première période. Alors en retard de 10 unités sur leurs adversaires (16-6), les visiteuses sont parvenues à grignoter la moitié de cette avance à la mi-temps (29-24).
Au retour des vestiaires, le doute s'est certainement insinué dans les têtes slovaques puisqu'avec cinq minutes à jouer dans le troisième quart-temps, les Hollandaises passaient en tête grâce à cinq points consécutifs marqués par Naomi Halman (31-32). Les Slovaques ont toutefois repris quatre points d'avance (36-32) sur deux paniers, signés Katarina Tetemondová et Lucia Kupcikova, pour devancer leurs visiteuses de huit unités à l'entame du dernier quart-temps (48-40). La fin du match n'a pas été à l'honneur du collectif hollandais, totalement éteint par la défense de fer des slovaques, qui ont ensuite tranquilement géré la fin du match.

Les joueuses clés :
Slovaquie : Lucia Kupcikova (13 points, 4 interceptions), Romana Vynuchalova (12 points, 6 rebonds), Janka Mincikova (10 points)
Pays-Bas : Naomi Halman (20 points)

La statistique du match :
Les Slovaques sont parvenues à dominer les Hollandaises dans tous les chapitres de la précision aux tirs (44% contre 37 % à deux points, 32% contre 20% à trois points, 82% contre 78% à trois points)

 

BELGIQUE - LITUANIE (62-77)
Groupe C

12. Gintare Petronyte (Lithuania)
Gintare Petronyte

La Lituanie s'est imposée en Belgique, 77-62, sans surprise dans ces qualifications pour l'EuroBasket Women 2013.
Les Lituaniennes ont viré en tête dès la fin du deuxième quart temps. Un tir à deux points de Sandra Linkeviciene et deux lancers francs de Greta Sniokaite ont permis aux baltes de mener 28-32 puis 30-35. Les Belges, par l'intermédiaire de Sofie Hendrickx, ajoutaient deux points au compteur pour rentrer aux vestiaires avec trois points de retard (35-32).
Dans le troisième quart temps, la Lituanie ne menait toujours que de quatre unités, (40-44) avec sept minutes à jouer, mais Kristina Vengryte et Giedre Paugaite ont poussé l'avantage des visiteuses à 8 points. A la fin du 3ème quart temps, l'écart était maintenu (58-49) et les Lituaniennes ont accentué leur avance pour l'emporter de 15 points au coup de sifflet final. Cette défaite est la troisième défaite d'affilée pour la Belgique.

Les joueuses clés :
Lituanie : Gintare Petronyte (21 points, 8 rebonds), Sandra Linkevicienne (18 points, 6 rebonds), Giedre Paugaite (11 points, 11 rebonds)
Belgique : Noemie Mayombo (8 points, 7 rebonds)

La statistique du match :
En captant 39 rebonds, contre 22 pour les Belges, les Lituaniennes ont réalisé autant de rebonds offensifs que leurs adversaires de rebonds défensifs (14).

 

ALLEMAGNE - BULGARIE (77-56)
Groupe D

5. Anne Breitreiner (Germany)
Anne Breitreiner

L'Allemagne est allée chercher une belle victoire devant son public pour écarter la Bulgarie, 77-56.
La partie était équilibrée entre les deux formations qui se sont échangées coup pour coup dans les premières minutes. Alors que les visiteuses prenaient la tête (30-31) sur un panier de Vera Perostiyska, Dorothea Richter et Anne Breitreiner remettaient la sélection allemande dans les meilleures dispositions avant la mi-temps (41-35).
Dès le retour des vestiaires les Allemandes mettaient une grosse pression sur leurs adversaires, et prenaient onze points d'avance (46-35). Les Bulgares ne parvenaient plus à revenir dans la partie, concédant ainsi leur troisième défaite d'affilée.

Les joueuses clés :
Allemagne : Anne Breitreiner (26 points, 5 rebonds), Romy Bar (8 points, 6 rebonds, 6 interceptions), Sarah Austmann (12 points)
Bulgarie : Vera Perostiyska (19 points, 9 rebonds), Radoslava Bachvarova (17 points), Jaklin Zlatanova (10 points, 4 rebonds)

La statistique du match :
Avec ses trois meilleures marqueuses totalisant 46 unités (soit 82% des points de l'équipe), le collectif bulgare a fait défaut sur cette rencontre, contrairement aux Allemandes qui se sont moins reposées sur leurs individualités (46 points, soit 60% de l'équipe)

 

ROUMANIE - ESPAGNE (51-68)
Groupe D

12. Anna Montañana  (Spain)
Anna Montañana

L'Espagne a attendu la dernière période pour éviter l'accident et ramener la victoire de Roumanie, 51-68.
Les visiteuses avaient réussi un excellent début de match, comptant neuf points d'avance à l'entame du second quart-temps (18-25). Les Roumaines parvenaient alors à remonter une partie de leur déficit, sous l'impulsion d'Ancuta Stoenescu et Gabriela Marginean, pour recoller à cinq points de leurs adversaires à la mi-temps (37-32).
Les hôtes revenaient avec les mêmes dispositions, et une défense hermétique qui ne donnerait que quatre points dans le quart temps aux Espagnoles (45-41). Mais la dernière période était marquée par le réveil des joueuses ibères, qui ont atomisé leurs adversaires en marquant seize points d'affilé en quatre minutes (45-57). Avec moins de six minutes à jouer, la formation espagnole a alors fait parler l'expérience pour garder le contrôle du match et décrocher une troisième victoire dans la compétition.

Les joueuses clés :
Espagne : Anna Montanana (14 points, 7 rebonds), Anna Cruz (15 points, 5 passes), Laura Nicholls (7 points, 10 rebonds)
Roumanie : Ancuta Stoenescu (16 points), Gabriela Marginean (14 points, 7 rebonds)

La statistique du match :
Les espagnoles ont construit leur domination dans la raquette, avec un total de 51 rebonds (dont 20 offensifs) contre 31 prises (dont 9 en attaque).

 

FINLANDE - LETTONIE (65-62)
Groupe E

5. Taru Tuukkanen (Finland)
Taru Tuukkanen

La Finlande, devant son public, a mis un terme à l'invincibilité de la Lettonie dans ce Tournoi avec une belle victoire, 65-62.
Les Finlandaises qui avaient répondu présentes lors de leur premier match contre le Luxembourg mais avaient ensuite subi une lourde défaite face à la Grèce ont pu compter sur Taru Tuukkanen pour battre la Lettonie, pourtant favorite avec trois victoires lors de leurs trois premières rencontres.
Les Lettones ont conservé la tête tout au long des deux premiers quart-temps alors que dans la troisième période les deux équipes se partageaient tour à tour l'avantage au score (48-49). Le match a ensuite été très serré jusqu'à la fin. A quelques secondes de la fin du match, mais Taru Tuukkanen donnait l'avantage final à son équipe sur la ligne des lancer-francs.

Les joueuses clés :
Finlande : Taru Tuukkanen (25 points, 16 rebonds), Heta Korpivaara (14 points, 5 rebonds), Tiina Sten (10 points, 4 rebonds)
Lettonie : Liene Jansone (24 points, 5 rebonds), Aija Putnina (8 points, rebonds)

La statistique du match :
Avec 5 points, 7 rebonds et 1 passe réalisés dans le dernier quart-temps, Taru Tuukkanen s'est démenée en fin de match pour donner la victoire à son équipe.

 

GRECE - ITALIE (53-64)
Groupe E

9. Giorgia Sottana (Italy)
Giorgia Sottana

Dans ces qualifications pour l'EuroBasket Women 2013 l'Italie a remporté face à la Grèce son deuxième match d'affilé, 64-53.
Les Azzurri avaient perdu le premier match face à la Lettonie, depuis elles semblaient avoir trouvé leur rythme. Elles ont rebondi avec une victoire sur le Luxembourg puis ont dominé les Grecques. Giulia Gatti et Raffaella Masciadri ont hissé les Italiennes en tête au milieu du quatrième quart temps (48-45). Les Grecques ont bien tenté par deux fois de réduire l'écart, par Dimitra Kalentzou et Olga Chatzinikolaou, mais l'Italie a tenu bon. Giorgia Sottana a ajouté deux lancers francs, et Lavinia Santucci un panier à trois points, pour augmenter l'avance des transalpines à 6 points (55-49).
Pelagia Papamichail entretenait l'espoir pour la Grèce en inscrivant un nouveau panier (55-51), mais Sottana lui répondait par un trois points. Par la suite les Grecques étaient maintenues à 5 points des Italiennes qui terminaient le match sereinement jusqu'au coup de sifflet final.

Les joueuses clés :
Italie : Giorgia Sottana (16 points, 5 rebonds), Ilaria Zanoni (14 points, 4 rebonds), Raffaella Masciadri (14 points, 9 rebonds)
Grèce : Pelagia Papamichail (15 points, 7 rebonds), Zoi Dimitrakou (12 points et 7 rebonds)

La statistique du match :
Dans une rencontre très équilibrée, les Grecques ont été dominées par la lucidité des artilleuses italiennes à trois points (42% contre 11%) et aux lancer-francs (81% et 71%)


RELATED NEWS

La Suède termine à la 7e place29.06.2013
Pour finir en beauté 29.06.2013
La République Tchèque éteint l'Italie27.06.2013
Rép. Tchèque - Italie : une place pour le Mondial 201427.06.2013
L'Italie rejoint Orchies ! 24.06.2013
Avantage à l'Italie22.06.2013
La Slovaquie doit ouvrir son compteur victoire22.06.2013
La Turquie, toujours invaincue20.06.2013

Advertisement

CNDSbwinChampionINTERSPORTmoltenPEAKTISSOTTURESPANAAeroSvitFrance Olympique