La Colonie Européenne à Londres - Les Bleues médaillées

10 August 2012

JO Londres 2012

Jeudi soir à Londres l'Equipe de France féminine continue d'écrire son histoire en écartant la Russie, 81-64, pour se hisser en finale du tournoi olympique.

Les joueuses de l'Equipe de France poursuivent une campagne olympique historique au terme d'un nouveau succès contre les Russes, championnes d'Europe en titre et médaillées de bronze aux Jeux d'Athènes en 2004 et de Pékin en 2008.

Les Bleues, pourtant passées par un tournoi de qualification à Ankara pour s'inviter à Londres, ont mené d'un bout à l'autre la première demi-finale des Jeux Olympiques dans l'histoire du basket féminin en France.
Les filles de Pierre Vincent ont compté jusqu'à 14 points d'avance en première mi-temps pour atteindre la mi-temps sur le score de 38-31.
Les joueuses Russes, portées par Alena Danilochkina (13 points, 5 rebonds, 3 passes) et Becky Hammon (13 points, 5 passes), revenaient du vestiaire avec de nouvelles intentions et parvenaient à recoller 42-40 avec 6 minutes à jouer dans le troisième quart-temps. Mais la confiance et la réussite étaient bien du côté des Braqueuses, les Françaises trouvant systématiquement dans leur collectif les moyens de contenir les assauts russes.
Elles reprenaient aussitôt leur marche en avant sur deux paniers à trois points signés Emilie Gomis (15 points) et Céline Dumerc (11 points, 3 passes), bien aidées par le sang-froid aux lancer-francs d'Edwige Lawson-Wade (18 points, 5 passes, 3 rebonds) et Isabelle Yacoubou (10 points, 4 rebonds).

Les paniers somptueux inscrits par Edwige Lawson et Céline Dumerc aux buzzers finaux des premier et troisième quart-temps sont anecdotiques. Les basketteuses de l'hexagone l'ont emporté dans cette demi-finale olympique aux allures de grande finale européenne et, comme si ça ne suffisait pas, elles ont offert un spectacle en or aux spectateurs présents à Londres et aux 7 millions de téléspectateurs français.

Avec ce succès l'Equipe de France a démontré que la victoire en finale de l'EuroBasket Women 2009 contre les Russes ne devait rien au hasard. Les Braqueuses se sont imposées pour la seconde fois en 3 ans dans des matchs couperets contre la plus prestigieuse nation du basket féminin en Europe.

« Elles ont joué très dur, très physique. Mais on l'a fait. », savourait Céline Dumerc.
« Il y a énormément de joie. On est tellement heureuses. »
« C'est un truc de malade, on va avoir une médaille. »
« On ne sait pas encore de quelle couleur sera le métal, mais on est sures de finir sur le podium. »
Interrogée par les journalistes sur le parcours olympique de l'Equipe de France elle répondait : « C'est énorme »
« Pour la première les femmes sont en finale. J'espère que les gens parleront plus du basket féminin maintenant. »

Emmeline Ndongue, sa coéquipière à Bourges, ajoutait : « Les garçons ont perdu leur match (en quarts de finale contre l'Espagne), alors on voulait vraiment le faire pour eux. Elle représente tellement de choses cette victoire. »
L'aventure a démarré il y a bien longtemps pour cette Equipe de France qui avait disputé les Jeux Olympiques en 2000 mais pas en 2004 ni en 2008.
L'équipe avait su rebondir en finissant première à l'EuroBasket Women 2009, sixième aux championnats du Monde 2010 et troisième à l'EuroBasket Women 2011.

« Il y a trois mois, au début de la préparation, on se disait qu'on avait une bonne équipe, qu'il y aurait 12 équipes dans le tournoi et que ce serait sur le terrain que tout allait se jouer... »
« On a une bonne équipe mais qui pouvait prédire ce qui nous arriverait ? »

En finale les Braqueuses seront opposées à la Team USA, quadruple championne olympique en titre.
Pendant la conférence de presse d'après-match, interrogé sur la préparation de son équipe avant de jouer les Américaines, Pierre Vincent répondait :
« Je vais faire la fête, »
« C'est un moment exceptionnel pour nous, historique, et on va en profiter un maximum. »

L'Equipe de France féminine ne compte qu'une victoire dans son histoire contre les Etats-Unis. Elle remonte à 1971, et les Championnats du Monde à Sao Polo.

La petite finale verra la Russie et l'Australie s'affronter pour la médaille de bronze.


RELATED NEWS

La Turquie, médaillée de bronze de l'EuroBasket 201330.06.2013
Le bilan de l'équipe de France sur l'Euro29.06.2013
Elin Eldebrink : "On sera de retour pour le prochain Euro"29.06.2013
La Suède termine à la 7e place29.06.2013
La République Tchèque veut prendre sa revanche29.06.2013
Pour finir en beauté 29.06.2013
Emilie Gomis : "Il y a eu de la tension tout le match"28.06.2013
Une dernière danse pour Emmeline Ndongue28.06.2013

Advertisement

CNDSbwinChampionINTERSPORTmoltenPEAKTISSOTTURESPANAAeroSvitFrance Olympique